Les transports en Pays de la Loire

Pour vous déplacer en Pays de la Loire, la Région met à votre disposition plusieurs modes de transport :

  • le train avec les TER,
  • le car, pour les transports interurbains, les transports scolaires et les lignes régulières régionales, le transport à la demande, le bateau pour le transport maritime entre l’Ile d’Yeu et le Continent.

Pour vous rendre au travail, à l’école ou partir en week-end et plus, la Région assure cette offre de transport dans ses cinq départements (Loire-Atlantique, Maine-et-Loire, Mayenne, Sarthe et Vendée).

Présidente Région Pays de la Loire

« En charge de compétences renforcées, notre Région porte une nouvelle ambition en matière de transport : renforcer l’attractivité de nos cars, nos Ter et nos bateaux pour favoriser le réflexe transport public régional. Pour cela, nous activons 3 leviers : une offre augmentée (+ 8.5% d’offre TER, de nouvelles rames à forte capacité et des cars à motorisations électrique et GNV), un service voyageurs amélioré (avec des applis comme Destineo, ContribuTER ou encore le nouveau service négocié dans la convention SNCF) et une accessibilité renforcée (avec de nouveaux tarifs et aussi des investissements importants dans les infrastructures).  Ces actions concrètes doivent nous permettre d’augmenter la fréquentation du transport régional et de déployer l’éco-mobilité », Christelle Morançais, présidente du Conseil régional des Pays de la Loire.  

La gestion des transports : une mission de la Région

La Région définit et finance l’offre de transport régionale, définit les tarifications et finance l’achat de nouveaux matériels. Depuis le 1er septembre 2017 et la loi NOTRe, en plus des trains et des cars régionaux, elle est également en charge des transports interurbains et scolaires par car, ainsi que du transport maritime régulier vers et depuis l’île d’Yeu.
Elle intervient dans le financement des infrastructures ferroviaires (modernisation et construction des voies) et des Pôles d’échanges multimodaux (PEM), c’est-à-dire les aménagements de gares facilitant les échanges et les déplacements des voyageurs, l’accessibilité, le stationnement et les correspondances avec les cars et les bus.

Pour garantir la qualité et la sécurité de ce réseau régional de transport, la Région agit au quotidien en coopération avec ses partenaires : SNCF Mobilités, SNCF Réseau, la Compagnie Yeu-Continent et les autocaristes des Pays de la Loire.
 

Trains TER : développer l’offre et la qualité de service, et l'accessibilité des tarifs

La Région des Pays de la Loire gère les transports régionaux avec trois priorités : l’offre de transport, la qualité de service, l’accessibilité des tarifs.
Dès juillet 2017, elle a mis en place le cadencement qui a permis une augmentation de l’offre de transport TER de 8,5 %. Elle a engagé un large chantier pour rehausser le niveau d’exigence en matière de qualité de service sur  l’ensemble du réseau régional ; c’est ce qui a guidé la négociation menée par la Région pour définir les termes de la nouvelle convention adoptée avec SNCF pour l’exploitation du TER en Pays de la Loire sur la période 2018‐2023. Elle a aussi lancé l’appli ContribuTER en 2018, un outil simple et rapide destiné aux usagers, pour leur permettre de signaler, au quotidien, des problèmes rencontrés sur leur ligne. Enfin, elle a développé une nouvelle gamme tarifaire plus attractive, mise en place en 2018.
 

Cars : priorité aux usagers et à la sécurité

Les anciens réseaux de transport interurbains et scolaires Lila, Anjoubus, Pégase, TIS et Cap Vendée, désormais gérés par la Région, permettent à tous les usagers de se déplacer à travers les Pays de la Loire.
Les transports scolaires permettent à 140 000 élèves ligériens de rejoindre chaque jour en autocar leur établissement scolaire depuis leur domicile.
En prenant en charge cette compétence le 1er septembre 2017, la Région s’est engagée à privilégier la continuité du service pour les usagers. Elle veille tout particulièrement à la sécurité, qui est une de ses priorités (distribution de gilets à haute visibilité, opérations de sensibilisation des élèves…).

La Région est également en charge du transport à la demande. Ce service de transport de proximité, adapté aux zones rurales, assure des trajets vers des services de santé, administratifs ou de loisirs ou pour rallier des gares ou des arrêts de lignes régulières de bus ou de car.

Transport maritime

La Région des Pays de la Loire assure toute l’année l’organisation du transport maritime public de personnes et de biens entre Fromentine et l'Ile d'Yeu, distante de 25 km.  La traversée, assurée par la Compagnie Yeu-Continent, dure 30 minutes.
La Région étudie également le renouvellement de l’Insula Oya II. La version modernisée du cargo pourra accueillir 250 passagers et 12 véhicules légers. La gare maritime de Fromentine est desservie par l’autocar régional Nantes - Noirmoutier (ligne 13).

 

Le plan routier régional

En Pays de la Loire, deux tiers des déplacements domicile-travail et 95 % du transport terrestre de marchandises s’effectuent par la route. C'est pourquoi la Région a décidé de réinvestir massivement pour les routes. Pour faciliter les  déplacements des Ligériens et développer l’attractivité de tous les territoires, la Région mobilise ainsi près de 120 millions d’euros pour le renforcement du réseau routier régional en lien avec les cinq Départements avec lesquels elle a signé des protocoles d'accord.
Par exemple, en Vendée, la Région subventionne l’axe La Roche-sur-Yon/Challans, qui relie les deux premières agglomérations du département ; en Sarthe, les travaux de contournement de Saint-Calais ; en Loire-Atlantique, l'échangeur de Viais qui a pour objectif de fluidifier le trafic entre la métropole nantaise, le sud-Loire et la Vendée ;  en Mayenne, le contournement routier nord de Château-Gontier ; en Maine-et-Loire, l’aménagement de section à 2x2 voies sur la RD 775 entre Le Lion d’Angers et La Membrolle.

Les transports en Pays de la Loire, c’est :

  • 32 millions de voyages par an
  • 130 gares
  • 520 TER par jour
  • 140  000 élèves transportés par an en autocar
  • 130 000 voyages par an en transport à la demande
  • 2 500 traversées par an entre le continent et l’Ile d’Yeu
  • 3 bateaux régionaux de haute mer

bloc promo